Étiquette : Arte

Je voudrais devenir… interprète en langue des signes

Je dois l’admettre, j’ai un peu délaissé mon blog ces dernières semaines, accaparé par mon boulot, la participation au Conseil d’administration de l’AFILS et tant d’autres raisons.

Heureusement, des collègues travaillent pour moi et me simplifient la tâche d’alimenter régulièrement en billets originaux et intéressants Des Signes et des Mots.

C’est le cas de Lieve, interprète en langue des signes non pas française mais flamande.
Dans le cadre de sa série « Je voudrais devenir… » Arte lui a consacré un reportage de 10mn que voici : 

Capture d'écran 2016-03-01 15.37.05

Amusant de relever les points communs avec les interprètes en langue des signes qui travaillent en France : le temps passer dans les transports, comment les nouveaux signes apparaissent, l’importance du secret professionnel…

Quelques différences aussi : nous ne traduirions jamais un journal télévisé de 45mn tout seul. Nous serions deux ou trois interprètes travaillant en relais.
Et je n’ai jamais vu un collègue portant ainsi ses bretelles.

Ce qui est universel dans ce métier comme le souligne Lieve à la fin, c’est la joie que nous avons à rencontrer chaque jour de nouvelles personnes, à apprendre tant de choses intéressante et notre sale habitude à toujours parler avec les mains !

Coïncidence : quelques jours avant la diffusion de ce reportage, j’ai eu la chance de travailler avec Lieve lors d’une conférence où étaient présents des sourds français et des sourds belges-flamands.
Elle est comme dans ce reportage : souriante, inépuisable, sympa et terriblement efficace.

Capture d'écran 2016-02-12 21.25.16

.

© Stéphan – ( i ) LSF

L’atelier de traduction : féminisme, machisme et sexisme en LSF

L’actualité récente avec la salutaire intervention des FEMEN lors de la manifestation du Front National le 1er mai ou via la une de Libération « Bas les pattes : sexisme et politique : 40 femmes journalistes dénoncent » a remis sur le devant de la scène (pour quelques jours) les termes féminisme, machisme et sexisme.

Lundi dernier, Emmanuelle Laborit, comédienne et directrice du théâtre IVT, était l’invitée de l’émission 28 minutes sur Arte. Elle y a notamment parlé de théâtre, de l’importance de la langue des signes pour les sourds, de citoyenneté, etc.
Vous pouvez revoir l’émission en replay : 28 minutes – 4 mai 2015

Capture d'écran 2015-05-06 22.43.44

A l’issue de cette émission un journaliste interroge l’artiste sur comment on pourrait traduire en langue des signes française féminisme, machisme et sexisme.
Les réponses et donc traduction d’Emmanuelle Laborit sont savoureuses et tellement visuelles !

Voici la vidéo de ce mini-atelier de traduction plein d’humour :

[feminisme] : c’est le signe pour vulve ou vagin (c’est selon) qui est brandit fièrement comme un étandard au dessus du front.

[machisme] : le mec bien couillu et fier de ses attributs virils ou plus sobrement les grosses moustaches genre bacchantes.

[sexisme] : Emmanuelle Laborit reprend le signe [discrimination] [oppression] qu’elle applique aux femmes.

PS : Vous ne le voyez pas mais vous entendez sa voix : l’interprète F/LSF qui permet ce dialogue est l’excellent Yoann Robert.

.

© Stéphan – ( i ) LSF